Vol. 14 No. 2 (1999)
Research Articles

Assessing Social Presence In Asynchronous Text-based Computer Conferencing

Liam Rourke
Universitiy of Calgary
Terry Anderson
University of Alberta
D. Randy Garrison
University of Alberta
Published August 10, 2007
Keywords
  • social presence,
  • computer conferencing,
  • community of inquiry
How to Cite
Rourke, L., Anderson, T., Garrison, D. R., & Archer, W. (2007). Assessing Social Presence In Asynchronous Text-based Computer Conferencing. International Journal of E-Learning & Distance Education / Revue Internationale Du E-Learning Et La Formation à Distance, 14(2), 50-71. Retrieved from https://www.ijede.ca/index.php/jde/article/view/153

Abstract

Instructional media such as computer conferencing engender high levels of student-student and student-teacher interaction; therefore, they can support models of teaching and learning that are highly interactive and consonant with the communicative ideals of university education. This potential and the ubiquity of computer conferencing in higher education prompted three of the authors of the this article to develop a community of inquiry model that synthesizes pedagogical principles with the inherent instructional and access benefits of computer conferencing (Garrison, Anderson, & Archer, 2000). This article explicates one element of the model, social presence. Social presence is defined as the ability of learners to project themselves socially and affectively into a community of inquiry. A template for assessing social presence in computer conferencing is presented through content analysis of conferencing transcripts. To facilitate explication of the scheme and subsequent replication of this study, selections of coded transcripts are included, along with interrater reliability figures. The article concludes with a discussion of the implications and benefits of assessing social presence for instructors, conference moderators, and researchers. Les médias éducatifs, tel le forum électronique, sont susceptibles d'engendrer un niveau élevé d'interaction entre les étudiants et entre le tuteur et chaque étudiant; par conséquent, ils peuvent soutenir des modèles d'enseignement et d'apprentissage qui mettent en valeur l'interaction et qui sont compatibles avec les idéaux communicationnels d'une éducation universitaire. Ce potentiel, ainsi que l'ubiquité du forum asynchrone dans l'éducation supérieure, ont mené trois des auteurs de cet article à développer un modèle de communauté de recherche qui résume les principes pédagogiques applicables au forum électronique en incluant les bénéfices que l'enseignement peut en retirer et les avantages relatifs à l'accessibilité (Garrison, Anderson, & Archer, 2000). Cet article explique un élément du modèle : la présence sociale. On y définit la présence sociale comme la capacité des apprenants de se projeter sur le plan social et émotionnel dans une communauté de recherche. On y décrit un gabarit utilisé pour évaluer la présence sociale lors d'une analyse de contenu de transcriptions de forums électroniques. Afin d'aider la compréhension des modalités d'évaluation et de faciliter la reproduction subséquente de cette étude, un échantillonnage de transcriptions codées ainsi que les barèmes de fiabilité inter-évaluateurs sont fournis. L'article se termine par une discussion des conséquences et des avantages de l'évaluation de la présence sociale du point de vue des formateurs, des animateurs de conférence et des chercheurs.