Vol. 25 No. 2 (2011)
Research Articles

Strictly business: Teacher perceptions of interaction in virtual schooling

Abigail Hawkins
Brigham Young University
Bio
Michael K. Barbour
Wayne State University
Bio
Charles R. Graham
Brigham Young University
Bio
Published July 12, 2011
Keywords
  • virtual schooling,
  • K-12 online learning,
  • online teaching,
  • teacher-student interaction,

Abstract

This study explored the nature of teacher-student interaction from the perspective of eight virtual school teachers in an asynchronous, self-paced, statewide, supplemental virtual high school. Teacher interviews revealed the majority of interactions were student-initiated and instructional in nature. The main procedural interactions focused on notifications sent to inactive students. Social interactions were minimal and viewed as having little pedagogical value. Institutional barriers such as class size and an absence of effective tracking mechanisms limited the amount and types of interaction teachers engaged in. Study implications and future research are discussed. Résumé Cette étude analysait la nature de l'interaction enseignant-étudiant du point de vue de huit enseignants en ligne travaillant dans une école secondaire complémentaire, asynchrone, à rythme autocontrôlée et offrant des cours dans l'ensemble de l'état. À l'aide de l'intensité de sondage, les chercheurs ont interviewé huit enseignants qui différaient au plan de leur domaine d'enseignement, du niveau scolaire et du taux de réussite à leurs cours, révélant que la plupart des interactions étaient initiées par les étudiants et que celles-ci étaient de nature pédagogique. Les principales interactions procédurales portaient sur des avis envoyés aux étudiants inactifs. Les interactions sociales étaient minimes et étaient considérées avoir peu de valeur pédagogique. Les obstacles institutionnels tels la taille des classes et l'absence effective de mécanismes de suivi ont limité la quantité et le type d'interaction que les enseignants effectuaient. Les répercussions de l'étude et la recherche à venir sont également discutées.